À la une…

 

Dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons, le Département se mobilise pour que la culture continue de faire partie du quotidien de tous les ardéchois, au moyen d’une diversité de ressources numériques, accessibles gratuitement depuis le domicile de chacun, grâce à un ordinateur, une tablette ou un smartphone et une connexion internet. Livres, presse, films documentaires et musique accessibles ici: lecture.ardeche.fr

 

 

Mesures Coronavirus

 

Elections municipales

Enquête INSEE

Nouvelles de noo(oo)ne

Bulletin municipal 2019


Centre de loisirs itinérant

Inscriptions sur les listes électorales 

 

Frelon  asiatique et recherche de nid

 Le frelon asiatique  poursuit sa progression sur le territoire rhônalpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité(1) et la santé des abeilles(2).

Plan de surveillance et de lutte régional

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS(3), en partenariat avec la FREDON(4), vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

  • Les nids primaires: visibles dès les premiers beaux jours,au printemps,
  • Les nids secondaires: visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement soit :

  • Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr
  • En téléchargeant l’application mobile « Frelon Asiatique ».

2018 : progression forte du nombre de nids découverts

Sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes, le nombre de nids observés en 2018 est de 1360 contre 414 en 2017. Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été favorables au prédateur. L’infestation en Ardèche se poursuit, 830 nids ayant été découverts en 2018. 

Flyer —> ICI

(1) Règlement UE 2016/1141 de la Commission du 13 juillet 2016

(2) Arrêté du 26 décembre 2012

(3) FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire

(4) FREDON :Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles


Tri sélectif : les cartonnettes !!

Tous les papiers se recyclent et pas seulement les journaux magazines : prospectus, enveloppes, livres, cahiers, blocs notes avec agrafes ou spirales. Désormais les cartonnettes d’emballages se déposent également dans les colonnes à papiers.

Refus : Vous ne devez pas déposer les films en plastique, papiers souillés, gros cartons, …


Communiqué de presse

Rappel sur les règles d’emploi du feu dans le département de l’Ardèche

Depuis quelques jours, nous observons une élévation du nombre de brûlages dont certains sont à l’origine d’incendies nécessitant l’intervention des services de secours.

La méconnaissance du risque, les actes d’imprudence à l’origine de ces feux peuvent entraîner d’irréversibles dommages aux personnes, aux biens, aux forêts et espaces naturels et engagent la responsabilité de leurs auteurs.

Au-delà de ce risque d’incendie, le brûlage à l’air libre des végétaux est une combustion incomplète qui engendre une importante pollution atmosphérique (par des particules fines notamment) avec des conséquences très néfastes pour la santé publique et à l’origine de problèmesrespiratoires pour les personnes sensibles souffrant d’affections particulières, âgées ou très jeunes, et de divers troubles de voisinage (odeur, cendres sur le linge et dans les habitations).

Les observations réalisées ces derniers jours en matière de pollution atmosphérique mettent en évidence une augmentation progressive des particules fines.

Particules fines :particules microscopiques, qui restent suspendues dans l’air pendant un certain temps. Ces particules varient fortement en taille, composition et origine, et bon nombre d’entres elles sont nocives.

Pour ces motifs, l’emploi du feu dans le département de l’Ardèche est réglementé.

Le préfet de l’Ardèche rappelle que seuls :

– les agriculteurs et les forestiers sont autorisés à incinérer les végétaux et leurs rémanents générés dans le cadre de leurs activités professionnelles ;

– les particuliers soumis aux obligations légales de débroussaillement dans un rayon de 50 m autour des habitations et installations lorsqu’elles sont situées à moins de 200 m des bois, forêts landes et maquis sont, en l’absence de solution alternative,également autorisés à incinérer les végétaux coupés à cette occasion.

Ces opérations sont soumises à déclaration préalable en mairie et ne sont possibles qu’en dehors de la période estivale (1erjuillet au 30 septembre).

Dans toutes les autres situations, le brûlage de tous les déchets y compris les déchets de végétaux issus de travaux de jardinage ou d’entretien d’espaces verts est INTERDIT sur tout le département comme sur l’ensemble du territoire national.

En cas de non-respect des réglementations en vigueur, des amendes de 135 € à 450 € sont encourues par les contrevenants.

Pour une information détaillée de la réglementation sur l’emploi du feu dans le département de l’Ardèche, consulter le site des services de l’État :

http://www.ardeche.gouv.fr/les-arretes-prefectoraux-reglementant-l-usage-du-a1841.html

ou contacter la direction départementale des territoires au 04.75.66.70.91.

Plaquette d’information —> ICI